Conseils exclusifs et informations pour les experts de sports de raquette.

FR chevron bas

PARTENARIATS 11.07.2019

La préparation du matériel, une expertise synonyme de dialogue avec les champions

La relation entre une marque et les joueurs composant son team est essentielle. Babolat, grâce à son expertise, peut s’appuyer notamment aujourd’hui sur trois joueurs stars qui représentent trois générations, à savoir Rafael Nadal, Dominic Thiem et Felix Auger Aliassime. Ces trois top players entretiennent une relation privilégiée avec la marque et ses équipes recherche et développement, le sports marketing et bien sûr la customisation lorsqu’il s’agit de préparer ou faire évoluer leur matériel.

« Chaque année, il y a des tests produits organisés avec les champions »

« Chaque fois, l’objectif est de proposer des nouvelles solutions pour être encore plus performants dans leur jeu, que ce soit pour leurs cadres comme pour leurs cordages. C’est d’ailleurs ce processus qui a été mis en place dernièrement avec Dominic Thiem pour la nouvelle version de la Pure Strike avec laquelle il joue sur cette édition de Roland Garros 2019 » explique Sylvain Triquigneaux, Performance Lab Manager.

Le but des tests est de prendre le maximum d’informations, d’établir un dialogue avec le joueur et d’expérimenter le tout sur le court. Pour Rafael Nadal, le service customisation est sollicité pour préparer ses raquettes dont l’équilibre, le poids, peuvent changer au cours de la saison suivant la surface et d’autres paramètres propres à ses choix tactiques. Tout se joue alors au gramme près, on est là dans une préparation dont les réglages sont proches d’une formule 1.

« Des réglages dignes d’une formule 1 »

On comprend donc aisément que suivant le moment dans une carrière, le joueur réalise pour son matériel des choix assez différents. Son équipementier est donc présent pour l’accompagner depuis ses débuts jusqu’à son éclosion au niveau professionnel. L’exemple de Félix Augier Aliassime est plus que parlant à ce sujet. Ce jeune athlète étant encore en pleine évolution, Babolat se doit de lui proposer des produits qui seront adaptés à son physique de demain mais aussi aux changements qu’il va mettre en place dans son jeu notamment en termes de puissance, de spin, et de contrôle.

L’expertise de Babolat, et sa relation continue établie grâce à son département Sports Marketing permet d’anticiper certaines demandes. Comme l’explique Jean-Christophe Verbog, l’idée est de rester à l’écoute, d’être attentif : « Les joueurs n’ont pas beaucoup de temps. Il faut savoir leur proposer des choses concrètes et précises adaptées également aux évolutions du jeu. L’input peut donc provenir de la marque comme du joueur ou de son entourage, son coach par exemple.»

« L’exemple du RPM Blast avec Rafael Nadal »

Même ouvert et réceptif aux changements et innovations, un joueur qui joue bien appréhende toujours un peu un changement sur son arme. Mais rien n’est figé et c’est le rôle de la marque d’ouvrir le champ des possibles.

« Souvent, je prends l’exemple du RPM Blast car il est symbolique. Passer d’un cordage jaune au noir, à une corde plus souple…. on est dans le domaine du sensoriel qui est très sensible chez les pros. Dans les 5 / 10 premières minutes du test, on a vu dans le regard de Rafa que quelque chose se passait. J’ai compris qu’il voulait aller plus loin, en savoir plus. On a donc peaufiné la mise au point pour lancer rapidement ce cordage qui est maintenant une référence du marché au niveau mondial » conclut Jean-Christophe Verborg.

Dialoguer, partager, tester, échanger est essentiel dans la relation avec un champion pour faire évoluer son matériel et ainsi d’être le plus performant possible sur le court.

Plus d'articles