Conseils exclusifs et informations pour les experts de sports de raquette.

FR chevron bas

CORDAGES 05.04.2017

RPM BLAST ROUGH, du spin, de la puissance, et du confort.

L’innovation est au cœur de la stratégie de Babolat, et le cordage ne déroge pas à cette règle. Le RPM BLAST ROUGH en est l’exemple parfait. Avec sa sculpture spécifique, il propose plus de spin dans un confort incomparable.

La pratique du tennis ayant largement évolué ces dernières années, les attentes des pratiquants ont été transformées. Il a donc fallu proposer des cordages monofilament plus souples, donc plus puissants, apportant de nouveaux bénéfices en termes de confort et de sécurité de trajectoire de balle. En gros et pour résumer : frapper plus fort mais en gardant la balle dans le court. Au centre de cette problématique d’efficacité et de rendement, il y a forcément le lift communément appelé le spin.

Le lift est définitivement un coup d'attaque

Véritable arme fatale sur les courts modernes, le spin et sa maîtrise sont devenus les enjeux essentiels pour celui qui recherche de la performance, la précision et le coup gagnant. « Rafael Nadal a changé la donne dans ce domaine. Il a prouvé que l’on pouvait frapper très très fort en donnant beaucoup de lift tout en ayant une balle qui soit extrêmement vive et dynamique. Il a coupé avec la tradition du lift comme arme de défense des anciennes générations avec une sécurité importante au-dessus du filet (trajectoire parabolique). Cela a été possible grâce à sa technique, sa Pure Aero mais aussi à son cordage RPM BLAST. Sa réussite sur les plus grandes compétitions a donc permis au RPM BLAST d’être plébiscité. C’est indéniablement le fer de lance de notre gamme. Cependant, nous avons eu des retours du terrain qui nous ont laissé penser que l’on pouvait créer un cordage pour optimiser le lift, plus accessible à des joueurs de niveau technique moins élitiste. Tout le monde n’a pas la « gifle » de Rafa ou Jack Sock ! Très vite, notre option a été de raisonner en termes de maximisation du snap back », explique François-Xavier Quesse, Global Product Manager.

Snap Back ? Kezako ?

«En fait, ce qui permet d’imprégner du lift dans la balle, ce n’est pas la rugosité du cordage comme on a tendance à le croire couramment. La qualité du spin est liée au mouvement des cordes entre elles pendant la frappe et surtout après. C’est ce moment où elles se replacent qui est la clé. Plus il y a de fluidité, plus le spin sera efficace. C’est cela que l’on appelle le snap back. Bien sûr d’autres critères entrent en jeu comme par exemple le plan de cordage car l’espacement entre les cordes a aussi une vraie influence. Néanmoins, c’est la nature du cordage qui a le rôle le plus important». Une fois cette définition révélée, on comprend mieux l’idée de développer un cordage innovant qui favorise ce glissement. « Cela a été notre ligne de conduite, notre axe de recherche. Il fallait trouver les secrets pour améliorer le snap back. Nous avons eu une réflexion sur la matière et surtout sur sa structure. Puis, nous avons lancé le processus industriel de fabrication avec les tests que cela induit. Très vite, on est tombé d’accord sur son nom : RPM BLAST ROUGH».

Rough, parce que la première démarche a été de créer un « creux » sur la corde, non pas pour accrocher la balle comme nous l’avons expliqué précédemment, mais parce que cela permet un glissement maximal et un frottement minimum au moment de la frappe entre les cordes. Outre le matériau (co-polyester) travaillé en laboratoire, c’est le design de la corde qui a été étudié avec minutie pour favoriser le glissement grâce à un phénomène aérodynamique. « Certains ne vont pas nous croire, mais au final, c’est le logo de la marque qui est sculpté sur la corde. En fait, après des études approfondies, on a constaté que ce dessin favorisait vraiment le mouvement, qu’il était tout à fait adapté à notre démarche.»

Une fois le prototype RPM BLAST ROUGH conceptualisé, l’aventure ne faisait finalement que commencer avec les passages en test de fabrication. Cette fois, ce sont les lignes de production à Corbas près de Lyon qui ont été sollicitées. « Le made in France n’est pas une légende. C’est une réalité sur nos cordages, et c’est aussi un pilier de notre histoire. Le RPM BLAST ROUGH rentre forcément dans cette dynamique. Après, ses particularités techniques ont entrainé quelques modifications dans nos habitudes de fabrication mais le résultat a été rapidement conforme à nos attentes. Du début de l’idée à la finalisation avec son packaging spécifique cela nous a pris pratiquement deux ans.» explique Jean-Philippe Onnis, Technicien Développement Cordes. Une fois le produit «fini», il a fallu logiquement qu’il soit «validé» par les joueurs. C’est la fameuse période des tests du RPM BLAST ROUGH en situation, sur tous les courts du monde.

20.000 garnitures en test à travers le monde

Pour avoir des retours précis à la fois quantitatifs et qualitatifs, ce sont donc une grande majorité des ambassadeurs, joueurs, et moniteurs qui ont été mis à contribution : « On a envoyé plus de 20.000 garnitures. Notre but était de pouvoir toucher une large communauté de joueurs, et ainsi pouvoir s’appuyer sur ces expériences terrains pour valider nos choix techniques. Et les sensations que l’on voulait offrir ont été rapidement validées. Le RPM BLAST ROUGH permet bien de créer énormément de lift tout en ayant de la puissance, du confort, et de la sécurité de  trajectoire de balle. Les trois critères de départ de ce nouveau cordage étaient donc respectés.» confirme François-Xavier Quesse. Critères respectés et approuvés, tout comme quelques choix marketing bien sentis avec les trois coloris qui ont été définis. « L’idée est que le RPM BLAST ROUGH soit reconnaissable. Le RPM BLAST est très marqué, avec sa couleur noire. A côté de cette teinte qui est celle de la marque de fabrique du RPM BLAST et que l’on a conservé, on a donc lancé deux teintes flashy, le rouge et le jaune. Le rouge se marie parfaitement avec la Pure Strike, alors que le jaune forme un duo de choc sur une Pure Aero.» continue François-Xavier.

Lancé en février, le RPM BLAST ROUGH devrait assez rapidement se faire une place de choix parmi la famille des RPM pour le plus grand bonheur des « spineurs ». «La corde est le moteur de la performance sur un court. Trop souvent, elle est un choix presque par défaut. Le RPM BLAST ROUGH contredit parfaitement cette idée en étant tout à fait adapté à un style de joueurs. Des joueurs puissants auxquels on apporte de l’extra spin pour garder encore plus facilement la balle dans le court. Le RPM BLAST ROUGH a été conçu dans cette optique». L’optique aussi de proposer une gamme encore plus complète pour favoriser l’efficacité sur le court tout en ne négligeant pas le plaisir : « Tout le monde rêve de cette sensation inouïe de frappe pure, avec le maximum de sensations et le lift qui va gêner son adversaire » conclut François-Xavier Quesse. Le RPM ROUGH c’est donc l’assurance de pouvoir lifter sans contrainte avec efficacité et précision . Il ne reste plus qu’à l’essayer et surement l’adopter.

share_it
Plus d'articles